×

blogue

Approvisionnement d'impact vs. stratégie d'impact : Il faut les deux pour vraiment faire la différence

Trouver et engager les clients à travers tous les canaux pour accélérer la croissance.

30 octobre 2023 par Adam Foster, président de TTEC EMEA

Il est de plus en plus indéniable que les marques doivent être guidées par une mission si elles veulent prospérer dans ce paysage concurrentiel. Il ne suffit plus de vendre d'excellents produits ou services : les clients veulent soutenir des marques en qui ils ont confiance et qui font ce qui est juste, et les employé(e)s veulent travailler pour des entreprises qui partagent leurs valeurs.

Les marques qui se concentrent sur la manière dont elles gèrent leur entreprise - comment elles traitent leurs employés, où elles se procurent leurs produits, quel est leur impact sur l'environnement et comment elles affichent leur conscience sociale - acquièrent un avantage concurrentiel lorsqu'il s'agit d'attirer et de retenir les meilleurs talents et de fidéliser la clientèle. Au-delà de ces avantages financiers, une approche axée sur une mission est tout simplement la bonne chose à faire.

Les employés et les clients étant de plus en plus sensibles au développement durable, le sourcing à impact social est devenu de plus en plus populaire parmi les entreprises désireuses qui veulent faire la différence. C'est un bon point de départ, mais si les marques veulent susciter des changements et des améliorations durables, le sourcing à impact social doit faire partie d'une stratégie d'impact plus large.

Il est important de comprendre les différences entre le sourcing à impact social et la stratégie d'impact, et comment les deux sont interconnectés.

Donner du sens à l'embauche grâce au sourcing à impact social

Le sourcing à impact social est une pratique commerciale par laquelle les entreprises embauchent des personnes issues de communautés marginalisées et leur offrent des possibilités de développement de carrière.

Grâce au sourcing à impact social, les marques offrent des possibilités d'emploi à des personnes qui n'ont pas forcément accès aux possibilités d'emploi traditionnelles. Les populations cibles comprennent les personnes démunies, les minorités ethniques ou religieuses, les LGBTQ+, les handicapés, les anciens combattants, les personnes âgées, les réfugiés, les parents isolés, etc.

Le sourcing à impact social crée de la valeur aussi bien pour les entreprises que pour les communautés. Il permet aux entreprises d'avoir un impact social, en créant des emplois pour les populations historiquement mal desservies. Il favorise également le développement des compétences et les possibilités d'évolution de carrière qui profitent aux individus et aux communautés à long terme.

En adoptant le sourcing à impact social, les employeurs peuvent bénéficier des talents uniques d'une main-d'œuvre jusqu'alors éloignée de l'emploi, tout en maintenant des normes de service de haute qualité et en réalisant des économies.

Aller plus loin avec une stratégie d'impact

Le sourcing à impact social ne doit pas être un effort isolé ; il doit faire partie d'un plan plus large. C'est là que la distinction entre le sourcing à impact social et la stratégie d'impact entre en jeu.

Le sourcing à impact social va bien au-delà de la recherche d'impact ; elle va plus loin que le simple processus de recrutement. La stratégie d'impact est guidée par l'idée que le dynamisme économique peut contribuer à améliorer les problèmes socio-économiques et environnementaux - et que les marques ont la responsabilité de contribuer à ce dynamisme économique, de faire partie de la solution.

Chez TTEC, notre stratégie d'impact repose sur sept piliers et constitue une approche véritablement différenciée qui vise à avoir un impact plus significatif, avec des résultats durables, dans les communautés où vivent nos clients et nos employés.

En plus de l'approvisionnement d’impact, notre stratégie d'impact se concentre sur d'autres aspects, tels que :

  • Amener le travail là où les gens vivent et raccourcir les trajets domicile-travail lorsque c'est possible
  • Collaborer avec les organismes d'enseignement pour concevoir et proposer des programmes d'études qui ouvrent davantage de possibilités et créent des voies d'accès à l'emploi.
  • Prise en compte des populations marginalisées lors des procédures de passation de marchés et de sélection des fournisseurs
  • Embaucher dans une perspective de durabilité : contrats de travail adéquats, salaires significatifs et compétitifs, avantages sociaux et prise en compte des parcours de développement des collaborateurs.

Une stratégie d'impact comprend également deux autres éléments cruciaux : la mesure et l'investissement continu. Pour qu'une stratégie d'impact soit couronnée de succès, les marques doivent déterminer à quoi ressemblera le succès et établir un ensemble de mesures quantifiables et partagées à long terme pour évaluer les progrès accomplis. Les marques doivent se responsabiliser et rendre compte aux parties prenantes de leurs progrès et du rendement social global de leurs investissements.

Il est également important de comprendre dès le départ que les investissements dans la stratégie d'impact seront continus. La stratégie d'impact est une entreprise en constante évolution, et les marques doivent continuer à explorer de nouveaux moyens de débloquer de nouveaux investissements susceptibles d'amplifier leur impact.

La stratégie d'impact en action

Chez TTEC, la stratégie d'impact n'est pas seulement un objectif que nous aidons nos clients à atteindre, c'est aussi une priorité pour nous.

Nous investissons depuis longtemps dans les communautés. Il y a plus de 20 ans, TTEC a été l'une des premières sociétés d'externalisation des processus d'affaires (BPO) à s'implanter aux Philippines. Depuis, nous avons investi dans 19 sites, employant 23 000 personnes et ayant un impact local significatif dans cette région.

"À la fin de l'année dernière, nous avons lancé une nouvelle initiative d'entreprise pour aller au-delà de ces efforts. Nous avons créé une pratique de l'impact et conçu et mis en place une infrastructure de partenariat, un modèle d'exploitation et de prestation et, un cadre de mesure pour guider notre travail sur l'impact."

"Nous concentrons ce travail en premier lieu sur l'Afrique du Sud et le Rwanda, où nous avons cultivé des relations étroites avec les autorités au niveau local et national et, d'autres partenaires stratégiques. Ensemble, nous avons identifié des communautés où nous pouvons avoir un impact significatif avec et pour nos clients."

Nous prévoyons de continuer à ajouter de nouveaux sites, à accroître notre impact et à travailler pour atteindre les objectifs de nos clients (et les nôtres).